Recherche

Vous êtes ici : Accueil > Rapports d'information

Rapports d'information

Informations du document Actes du colloque du 1er mars 2007 organisé par M. Christian Gaudin relatif à l'ouverture de l'année polaire internationale « Les pôles, témoins pour les hommes »

Actes du colloque du 1er mars 2007 organisé  par M. Christian Gaudin relatif à l'ouverture de l'année polaire internationale « Les pôles, témoins pour les hommes »

Ajouter au panier Consulter et imprimer gratuitement ce document sur le site du Sénat

Actes du colloque du 1er mars 2007 organisé par M. Christian Gaudin relatif à l'ouverture de l'année polaire internationale « Les pôles, témoins pour les hommes »

Rapport d'information N° 362 (2006-2007) de MM. Henri REVOL et Christian GAUDIN, fait au nom de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, déposé au Sénat le 3 juillet 2007

Prix : 3.50 €

Auteur(s) : Henri REVOL, Christian GAUDIN

Résumé : 2007-2008 sera la 4ème année polaire internationale après celles de 1882-1883, 1932-1933 et 1957-1958. Les résultats obtenus il y a cinquante ans ont marqué une étape fondamentale dans l'histoire des sciences.
En rassemblant aujourd'hui, la communauté scientifique internationale autour de programmes coordonnés et mettant en commun les moyens logistiques nationaux, l'objectif de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et du Conseil international pour la science (ICSU) est de permettre une nouvelle avancée des connaissances.
Une partie des réponses sur l'évolution du climat, la préservation de la biodiversité et l'avenir de nos sociétés, se trouve en effet en Arctique et en Antarctique. Témoins de ces changements, les pôles sont pour les hommes une invitation à prendre conscience de leur responsabilité.
L'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) a pris sa place dans la préparation de l'année polaire en demandant au sénateur Christian Gaudin de rendre un rapport sur les enjeux de la recherche aux hautes latitudes.
L'ouverture solennelle, au Sénat, le 1er mars 2007, de l'année polaire internationale en France a marqué l'implication des pouvoirs publics dans le dialogue qui doit s'engager entre chercheurs et citoyens.